top of page

Les homomamans

Il y a des persones

              qui donnent

                          à l'amour

                                   une autre dimension.


                                      Refrain
Quand une femme veut un enfant, c’est beau.
Et quand deux femmes veulent un enfant, c’est beau, c’est beau.
L’amour n’en est il pas plus grand, quand deux femmes veulent un enfant.
L’amour n’en est il pas plus grand, quand deux femmes veulent un enfant.


Quand tu seras grand,   on saura bien    trouver tous les mots pour te dire
Que pour tisser ce nouveau lien           il a fallu bien réfléchir
Mais notre amour était trop fort     pour qu’on respecte toutes les lois
Alors c’est sans aucun remords   qu’on les a toutes bravées pour toi

On te dira que ton papa        avait tant d’amour à donner
Qu’il nous a tout  offert pour toi      puis il est parti     sur la pointe des pieds
Et puis, toi    tu as choisi de naître    pour vivre avec tes deux mamans
Afin qu’elles te fasse connaître         un nouvel amour   en l’inventant

                                      Refrain
Quand une femme veut un enfant, c’est beau.
Et quand deux femmes veulent un enfant, c’est beau, c’est beau.
L’amour n’en est il pas plus grand, quand deux femmes veulent un enfant.
L’amour n’en est il pas plus grand, quand deux femmes veulent un enfant.

 
Ca fait longtemps que leurs yeux brillent quand elles parlent du bébé
Elles qui étaient toujours fébriles   maintenant elles sont décidées
Et quand elles parlent c’est un bonheur      de les entendre discuter
Pour lui faire une place dans leur cœur   où il viendra se réchauffer.

Ce sera toi qui le porteras    car c’est toi qui est la plus douce
Mais il aura un peu de moi,   j’imagine déjà sa frimousse
Toi tu lui donneras le sein    pour le sentir tout contre toi
Et moi je lui prendrai la main    je vous serrerai entre mes bras

                                      Refrain
Quand une femme veut un enfant, c’est beau.
Et quand deux femmes veulent un enfant, c’est beau, c’est beau.
L’amour n’en est il pas plus grand, quand deux femmes veulent un enfant.
L’amour n’en est il pas plus grand, quand deux femmes veulent un enfant.


Nous on lui racontera   qu’il est un cadeau de la vie
Et puis on lui dira tout bas   qu’il est né d’une grande envie
L’envie d’une maternité       car nos deux corps sont faits pour ça
Et c’est parce nous, on l’a rêvé      qu’il faudra bien changer les lois

Quand nous on le promènera    dans les parcs ou dans les sous bois,
Et puis qu’on nous demandera    s’il est à toi ou bien à moi
Nous on éclatera de rire        en disant qu’il est à nous  deux
C'est alors qu'on verra blêmir       la tête de tous les  grincheux

Les homomamans.Patrick Burgués.
00:00
bottom of page